La plateforme Maghribcom La plateforme Maghribcom

Afin de faciliter l'information relative à la mobilisation des compétences marocaines à l'étranger, le Ministère Chargé des Marocains Résidant à l'Etranger et des Affaires de la Migration a mis en place une plateforme Web ciblant de façon prioritaire la communauté marocaine expatriée qualifiée. Il s'agit notamment de rassembler sur la même plateforme les informations relatives aux plans et programmes nationaux en œuvre au Maroc, aux opportunités d'affaires et d'investissements, au programme de mobilisation de compétences mis en œuvre par le MCMRE en partenariat avec les différents acteurs nationaux, les pays d'accueil et les réseaux de compétences.

Cette plateforme permet également l'accès facile aux guides pratiques et aux annuaires thématiques ou géographiques élaborés par le Ministère et ses partenaires. 

Actualités Actualités

Deux poètes marocains au "Voix vives .." de Sète

La poésie Marocaine s'invite à Paris

Paris - Au Festival de poésie "Voix vives de Méditerranée en Méditerranée" qui aura lieu du 18 au 26 juillet prochain à Sète au sud de la France, prennent part, deux poètes marocains. Deux poètes marocains au "Voix vives .." de Sète Salah Boussrif et Abderrahim El Khassar, participent, selon la MAP, à ce festival qu'abrite la ville de Sète pour la 5ème année consécutive. Pendant neuf jours, plus de 100 poètes entourés de nombreux comédiens, musiciens, conteurs et chanteurs se mettent au service de la poésie et offrent aux festivaliers près de 650 rendez-vous dans différents lieux de la ville. Lectures, performances, dédicaces et spectacles de rue seront au cœur de la manifestation, mais également de grands concerts, des récitals ainsi que des installations de plasticiens. Des éditeurs et libraires proposeront, à cette occasion, les recueils des poètes invités ainsi qu'un panorama de la poésie contemporaine. "Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée" a pour ambition de faire découvrir au public la poésie méditerranéenne contemporaine, en l'invitant à s'"emparer d'un imaginaire impliqué dans une culture commune à tous", selon les organisateurs de l'événement. Actuellement membre fondateur de La Maison de la poésie au Maroc, Salah Boussrif a publié plusieurs recueils dont "Fruit de la nuit" en 1994, "A la recherche d'un ciel" (1997), "Anthologie de la poésie marocaine contemporaine" (1998), "Arbres de sommeil" (2000), "Reliefs bleus" (2002), "Envie d'un amoureux" (2008) et "Porteur du miroir" (2008). L'écrivain et poète Abderrahim El Khassar a publié plusieurs recueils de poésie, dont "Ondor waktafi binadar" (2002), "Akhirane wassala achitae" (2004), "Nirane sadiqa" (2009) et "Bayt baîd" (2013). Il est correspondant culturel pour plusieurs journaux et magazines arabes et participe comme intervenant à de nombreux forums dans le monde arabe, mais également en Europe et en Amérique. En 2011, il a obtenu le 4è Prix Buland Al Haïdari de la jeune poésie arabe, qui lui a été décerné ex aequo avec le poète koweitien Mohamed Hicham Al-Maghribi lors du 33 è Moussem culturel international d'Asilah.

Poésie: Deux marocains au festival de Sète

La Tunisie abritera le forum Maghreb-Machrek sur la migration

Forum Maghreb-Machrek en Tunisie

La troisième édition du forum social Maghreb-Machrek sur la migration se tiendra dans le gouvernorat de Monastir les 18, 19 et 20 avril prochains. Cette édition sera principalement axée sur les effets des politiques migratoires européennes sur le Maghreb et les accords de partenariat et de mobilité entre l'UE, la Tunisie et le Maroc. Il sera également question du drame des disparus tant sur les routes maritimes que sur les routes terrestres et la libre circulation et installation en Méditerrané Les politiques migratoires et la situation juridique des étrangers au Maghreb ainsi que la lutte contre le racisme et les discriminations au Maghreb feront aussi l'objet de cette rencontre.

Migration: Forum en Tunisie

Alerte : Omar Hilale nommé Ambassadeur du Maroc à l’ONU

Nomination Royale: Omar Hilale à l'ONU

Le Roi Mohammed VI a reçu, aujourd'hui au Palais Royal de Tétouan, Omar Hilale, et l'a chargé des fonctions d'Ambassadeur, Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l'Organisation des Nations Unies, indique un communiqué du Cabinet Royal. "La nomination de Omar Hilal qui intervient sur proposition du Chef du Gouvernement, et à l'initiative du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, sera formalisée lors d'un prochain Conseil des Ministres, conformément aux dispositions de l'article 49 de la Constitution", ajoute le communiqué. Pour rappel. Hilale, actuellement Ambassadeur Représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, avait assumé les fonctions de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, ainsi que plusieurs responsabilités diplomatiques.

Omar Hilale, ambassadeur à l'ONU

Nawal EL Moutawakil décorée par Macky Sall

Dakar Décore Nawal El Moutawakil

«Les femmes sont appelées à faire montre de courage pour renforcer leur présence au sein des instances sportives», Nawal El Moutawakil, vice- présidente du CIO Les femmes sont appelées, plus que jamais, à faire montre de courage et d'audace et à persévérer en vue de renforcer leur présence au sein des instances sportives nationales, continentales voire même, internationales, a souligné dimanche à Dakar, Nawal El Moutawakil, vice- présidente du Comité international olympique (CIO). «Les femmes disposent de toutes les qualités pour jouer un rôle plus important dans l'administration des organisations sportives, encore faut-il investir davantage dans leur formation et leur formation continue afin de mieux les outiller pour accéder à des postes de responsabilité», a ajouté Nawal El Moutawakil, qui animait une rencontre sur le thème «la femme dans le mouvement olympique», initiée par la commission «Femme et Sport» relevant du Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS). Et de poursuivre qu'il serait également important de lancer des programmes et de garantir tous les financements nécessaires afin de promouvoir la présence des femmes dans le sport et dans les structures techniques et administratives. Chiffres à l'appui, Nawal El Moutawakil a donné également un aperçu détaillé sur le mouvement olympique ainsi que sur l'évolution de la participation de la femme dans les compétitions sportives ainsi que dans les instances décisionnelles, relevant qu'il appartient aux femmes de fédérer leurs efforts pour surmonter tous les défis et problèmes rencontrés, dont certains sont d'ordre psychologique et d'œuvrer pour un changement des mentalités. «A travers l'histoire du mouvement olympique, les femmes ont montré de quoi elles étaient capables en obtenant des résultats auxquels on ne s'attendait pas, d'autant plus que leurs performances étaient meilleures que celles des athlètes masculins ayant longtemps dominé les Jeux Olympiques», a-t-elle dit, se félicitant des efforts déployés par le Sénégal pour une meilleure présence de la femme dans le sport. Sur un autre registre, Nawal El Moutawakil s'est dite très honorée d'être décorée samedi à Dakar, par le Président sénégalais, Macky Sall, de l'ordre de «Commandeur de l'Ordre National du Lion», faisant savoir que cette distinction est l'illustration même de la solidité des liens historiques et du caractère privilégié des relations séculaires et exceptionnelles qui unissent le Maroc et le Sénégal. «Ce geste confirme également l'amitié et la fraternité qui lient S.M. le Roi Mohammed VI et le Président sénégalais, Macky Sall», a-t-elle dit, faisant savoir que cette distinction l'oblige aussi à s'impliquer davantage dans la gouvernance du sport, un facteur d'union, d'inspiration, de solidarité et d'excellence. Il s'agit d'un facteur qui donne de l'espoir et fait rêver, un facteur qui fait tomber les barrières et qui fait changer le cours des choses dans les communautés et les pays du monde entier, a-t-elle relevé. Nawal El Moutawakil, actuellement en visite de travail au Sénégal, devra prendre part aux travaux d'une réunion du Conseil de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), qui s'ouvre lundi à Dakar, et au cours de laquelle un vibrant hommage sera rendu au président de cette instance sportive, Lamine Diack.

El Moutawakil à Dakar

ALECSO et OIF ouvrent les candidatures pour le Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Léopold Sédar Senghor

Prix Ibn Khaldoun-Léopold Sédar Senghor

Rabat - L'Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (ALECSO) et l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) ouvrent les candidatures pour l'édition 2014 du Prix de la traduction Ibn Khaldoun - Léopold Sédar Senghor en sciences humaines, rapporte la MAP. ALECSO et OIF ouvrent les candidatures pour le Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Léopold Sédar Senghor Le Prix 2014 récompensera, à titre exceptionnel cette année, les traductions de la langue arabe vers la langue française et vice-versa, indique un communiqué de l'ALECSO. Les candidatures au Prix peuvent être soumises par les traducteurs qui remplissent les conditions requises, les universités, les instituts d'enseignement supérieur, les centres d'études et de recherches et les associations et unions nationales dans le monde arabe et dans l'espace francophone, ainsi que par les maisons d'éditions et les personnalités renommées dans les catégories du prix. Les candidatures doivent porter sur un ou plusieurs ouvrages dans le domaine des sciences humaines et sociales, dont la date de parution ne dépasse pas cinq ans, précise la même source, ajoutant que les ouvrages présentés doivent être la première traduction de l'œuvre d'origine. Le dernier délai pour la présentation des dossiers de candidature pour ce Prix, doté de 10.000 euros, est fixé au 20 juin 2014.

l'édition 2014 du Prix de la traduction

Belgique: Les écoles de Gand parlent marocain

Belgique: Vos enfants peuvent parler marocain

Belgique: Les écoles de Gand parlent marocain Belgique : Voilà une nouvelle qui fera certainement plaisir aux marocains de Belgique, notamment ceux qui habitent la ville de Gand et dont les enfants peuvent désormais parler leur langue maternelle dans leurs écoles. Belgique: Les écoles de Gand parlent marocain En effet, une nouvelle directive autorisant les enfants d'origine étrangère à parler leur langue maternelle dans l'enceinte de l'école vient d'être émise à Gand. Les élèves d'origine étrangère seront donc autorisés à parler le marocain, le turc, le polonais ou n'importe quelle autre langue en dehors de la classe, selon le site 7sur7.be En fait, de nombreuses écoles néerlandophones exigent que les étudiants ne parlent que le néerlandais en classe mais également pendant la récréation, mais voilà que la ville de Gand donne l'exemple.

Parler marocain en Belgique est désormais possible!

Hamri rassure les MRE

Le DG de l'office des ChangesExplique aux MRE

HAMRI RASSURE LES MRE UNE SOLUTION EN PERSPECTIVE POUR CEUX QUI N'ONT PAS FAIT DE DÉCLARATION FISCALE LES MRE VIVANT ET TRAVAILLANT À L'ÉTRANGER PAS CONCERNÉS PAR LA CONTRIBUTION LIBÉRATOIRE Hamri rassure les MRELes MRE qui s'installeront au Maroc après la circulaire 02/2014 sont appelés à déclarer le changement de domicile pour éviter toute contribution libératoire, explique Jaouad Hamri, directeur général de l'Office des changes - L'Economiste: La nouvelle loi sur la contribution délibératoire a fait des remous au sein de la communauté marocaine à l'étranger. Cette peur est-elle justifiée? - Jaouad Hamri: C'est pour tranquilliser les esprits que je suis dans l'Oriental qui compte une importante communauté marocaine résidant à l'étranger. Il est impératif de faire passer des messages clairs pour tranquilliser les MRE qui veulent investir dans leur pays. A cet effet, précisons que les Marocains qui ont leur domicile fixe à l'étranger ne sont pas concernés par la contribution délibératoire. Ils n'ont aucune obligation fiscale vis-à-vis de l'administration fiscale ou l'Office des changes. Il y a aussi une seconde catégorie de MRE qui a décidé, avant le 3 février 2014 (date de la publication de la circulaire 02/2014), de rentrer définitivement au pays. Ces personnes devaient faire une déclaration auprès de l'Office des changes, mais ne sont pas redevables à quelconque contribution libératoire. Ils peuvent disposer des biens de leurs avoirs à l'étranger sans autorisation préalable. Les MRE qui ont changé leur domicile fiscal depuis le 3 février n'ont qu'à se déclarer à l'Office des changes. Ils peuvent disposer de leurs biens comme ils le souhaitent et de surcroît ne paient aucune contribution libératoire. - Qu'en est-il des MRE qui ont changé leur domiciliation avant le 3 février mais qui n'ont pas fait de déclaration fiscale? - Cette catégorie de personnes qui ont financé leurs acquisitions ou biens à partir de ressources générées à l'étranger ne devraient logiquement pas être concernées par la contribution libératoire. Mais les textes qui sont en vigueur ne les avaient pas exonérées. Cela a poussé le gouvernement à chercher une solution pour cette catégorie de MRE. Nous sommes en train de travailler sur des textes de lois qui seront approuvés incessamment. - La contribution des MRE dans la reconstitution des réserves financières ne sera-t-elle pas affectée par des décisions qui n'ont pas été harmonisées? - Le dispositif mis en place a pour objectif de renforcer la confiance des Marocains qui ont des avoirs à l'étranger et qui déclarent et rapatrient leurs devises pour contribuer à l'économie nationale. De telles prédispositions leur permettront de saisir les différentes opportunités d'investissement que leur propose leur pays. Ceci dit, il n'y a pas que cette ressource pour renforcer la réserve nationale en devise. - See more at: http://www.leconomiste.com/article/934191-hamri-rassure-les-mre#sthash.lpyt1Qsu.dpuf

Pas tous les MRE sont concernés!

Tunisie : Un 1er "Salon Virtuel Africain" de l'enseignement supérieur

Le 1er salon virtuel africain de l'enseignement supérieur

Le 1er salon virtuel africain de l'enseignement supérieur aura lieu du 17 au 19 avril 2014 24h/24 sur l'adresse www.salons-virtuels-perspectives.com. Il s'agit d'un espace virtuel d'échange qui permet de converser en public ou en privé sans contrainte de temps ni de déplacements. Ce salon 3D offre la possibilité d'assister à l'événement consacré à l'éducation en regroupant, sur une seule plateforme interactive, tous les outils d'un salon physique : présentation, obtention de brochures, vidéos, photos, demande de renseignements, échange, candidature, conférences… Des établissements d'enseignement supérieur tunisiens et étrangers participent à l'exposition virtuelle du salon animé également par une série de conférences en ligne.

Assistez 3D au salon africain de l'enseignement supérieur

أنيس بيرو،يسعى إلى تسريع وتيرة تطوير الإطار القانوني والمؤسساتي المتعلق بالهجرة

أنيس بيرو،يحث على تطوير الإطار القانوني والمؤسساتي للهجرة

أنيس بيرو، الوزير المكلف بالمغاربة المقيمين بالخارج وشؤون الهجرة، يسعى إلى تسريع وتيرة تطوير الإطار القانوني والمؤسساتي المتعلق بالهجرة، لا سيما القانون 02-03، عبر إقرار قانون جديد للهجرة وتعديل قوانين قطاعية تتضمن مقتضيات لا تتطابق مع الآليات الدولية التي صادقت عليها المملكة وأخرى كانت موضوع توصيات للمجلس الوطني لحقوق الإنسان

تعديل قوانين الهجرة وتطويرها

توقيع اتفاقية تعاون بين غرفة التجارة والصناعة والخدمات بفاس وغرفة التجارة والصناعة الكندية بالمغرب

''اتفاقية بين المغرب وكندا حول موضوع "فرص الأعمال مع كندا

الاقتصادية والتجاريةتوقيع اتفاقية تعاون بين غرفة التجارة والصناعة والخدمات بفاس وغرفة التجارة والصناعة الكندية بالمغرب وستمكن هذه الاتفاقية، التي يندرج التوقيع عليها في إطار الجهود التي تبذلها غرفة التجارة والصناعة والخدمات لجهة فاس بولمان من أجل تطوير وتنويع علاقاتها مع غرف التجارة الأجنبية في المغرب، إلى فتح آفاق جديدة للاستثمار، وتنمية العلاقات التجارية بين رجال الأعمال والمستثمرين خاصة على مستوى جهة فاس بولمان وكندا. ويلتزم الطرفان، بمقتضى هذه الاتفاقية التي تم التوقيع عليها خلال لقاء نظم، أول أمس الثلاثاء بفاس، حول موضوع "فرص الأعمال مع كندا"، والذي خصص لبحث واستكشاف فرص الاستثمار والأعمال مع كندا لفائدة الفاعلين الاقتصاديين والمستثمرين بجهة فاس بولمان، بتقوية ودعم شراكات فاعلة ومتجددة من أجل تنمية وتطوير وتنويع المبادلات التجارية والتعاون الاقتصادي لفائدة رجال الأعمال والمستثمرين والفاعلين الاقتصاديين. كما سيقوم الجانبان، في إطار هذه الاتفاقية، بالتبادل الدوري والمنتظم للمعلومات والمعطيات حول قضايا الاقتصاد والتجارة، وحول القوانين والتشريعات المؤطرة للمجال التجاري في البلدين، وذلك بهدف تسهيل عملية الاستثمار لدى الفاعلين الاقتصاديين ومساعدتهم على تنفيذ استثماراتهم في ظروف ملائمة. من جهة أخرى، تمنح اتفاقية الشراكة الموقعة الإمكانية للجانبين من أجل مشاركة أعضاء الغرفتين والمنتسبين في المعارض واللقاءات والمنتديات الدولية التي تنظم سواء بمدينة فاس أو بكندا إلى جانب إعداد مخططات عمل سنوية وتنظيم لقاءات وزيارات بين رجال الأعمال والفاعلين الاقتصاديين والمستثمرين على صعيد جهة فاس بولمان ونظرائهم بكندا. يشار إلى أن هذا اللقاء، الذي حضره العديد من رجال الأعمال والمستثمرين والفاعلين المحلين بجهة فاس بولمان، إلى جانب بعض الخبراء والباحثين والمسؤولين والفاعلين الاقتصاديين من كندا، استهدف، بالأساس، دراسة فرص الاستثمار التي يتيحها السوق الكندي وبحث مجمل التصورات الكفيلة بالرفع من مستوى صادرات جهة فاس بولمان باتجاه كندا. وتضمن برنامج هذا اللقاء تقديم عروض ومداخلات لمسؤولين وفاعلين اقتصاديين من كندا تمحورت، بالخصوص، حول فرص الاستثمار المتاحة في الاقتصاد الكندي للفاعلين الاقتصاديين على صعيد جهة فاس بولمان من بينها (فرص الأعمال بكندا خاصة منطقة الكيبيك .. عوامل اقتصادية وسوسيو-ثقافية) و(فرص التصدير من المغرب نحو كندا) و(الاعتبارات القانونية لإنجاح الأعمال بكندا) و(معرفة الاختلافات الثقافية لإنجاح الأعمال بين الم

اتفاقية للتعاون والشراكة بين المغرب وكندا

La FIDH et des ONG marocaines pilotent la nouvelle politique migratoire de Rabat

La nouvelle politique migratoire pilotée par la FIDH et les ONG

La régularisation de milliers de sans papiers africains par les autorités marocaines, leur prise en charge et leur insertion sociale sont au menu, ce jeudi, d'une journée de réflexion organisée par le GADEM et la FIDH. D'emblée, les organisateurs de cette journée de réflexion, prévue à Rabat, près des rives du Bou-regreg, annoncent la couleur : ''cette journée rassemblera des associations de la société civile, des représentants des autorités, ainsi que des organisations internationales''. Elle sera également ''l'occasion de partager les expériences de certains pays européens qui ont, eux aussi, mis en œuvre des programmes similaires par le passé et d'échanger sur les stratégies futures permettant l'implication des ONG,'' poursuit l'un des organisateurs. Pour la secrétaire générale de la Fédération internationale des droits de l'Homme, Amina Bouayach, cette rencontre de mouvements associatifs marocains et européens ''sera l'occasion pour tous les acteurs concernés d'exprimer leur point de vue sur la partie du programme de régularisation déjà réalisée'', et ''pour que la suite de ce programme se déroule dans des conditions optimales, respectueuses des droits humains des migrants, et avec la participation pleine et entière de la société civile marocaine''. Hicham Rachidi, secrétaire général du GADEM (groupe antiraciste d'accompagnement et de défense des étrangers et migrants), relève de son côté que ''le dialogue et la concertation entre les pouvoirs publics, les organisations de migrants et les associations marocaines, offre le gage d'une transparence et d'une légitimité accrues de la politique migratoire radicalement nouvelle''. Il estime également que ''cette concertation permet de relever les points d'amélioration possibles afin que cette opération exceptionnelle puisse réellement correspondre aux visées humanistes qui en constituent le socle et le fondement''. Une année pour avoir des ''papiers'' Les subsahariens et migrants au Maroc qui veulent régulariser leur situation disposent d'un délai d'une année pour le faire, soit à la fin 2014. Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014, les immigrants établis illégalement au Maroc pourront ainsi régulariser leur situation après la décision des autorités marocaines de régulariser plusieurs milliers d'étrangers, en majorité des subsahariens, résidant illégalement depuis de nombreuses années dans plusieurs villes du pays. Ils seraient, selon le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad, entre 25.000 et 40.000, et la plupart ont déjà ''mis pied à terre'' dans le pays, s'étant définitivement résolus à abandonner la poursuite de l'aventure vers « l'Eldorado » européen. Mesures flexibles En fait, c'est sur la base d'un rapport sur la situation des migrants et des milliers de réfugiés établi par le Conseil marocain des droits de l'homme (CMDH), que le roi du Maroc a donné le feu vert à cette opération de régularisation. Selon ce rapport, ''le Maroc n'est plus seulement un pays de transit (vers l'Europe à travers les enclaves espagnoles de Ceuta et Melila), mais également un pays de résidence pour les migrants (....). Selon le ministre marocain de l'intérieur, les conditions d'éligibilité à la régularisation "demeurent plus flexibles et moins exigeantes" que celles imposées par d'autres pays d'accueil de migrants. ''Une fois régularisés, les immigrés auront les mêmes droits et obligations que les Nationaux'', a-t-il dit. Selon un communiqué du ministère marocain de l'intérieur, les associations et ONG marocaines des Droits de l'Homme seront étroitement associées à cette démarche pour assister les personnes concernées par les opérations de régularisation. Pour autant, les africains cachés dans les forêts frontalières des enclaves espagnoles de Ceuta et Mellila, ne sont pas concernés par cette ouverture de la politique migratoire marocaine, qui ne s'adresse qu'à ceux déjà établi au Maroc depuis au moins deux ans et justifiant de ressources financières, ou conjoints de marocains (es).

Journée de réflexion sur la politique migratoire à Rabat

Tourisme : Importante délégation marocaine au WTM de Sao Paulo

Le Tourisme marocain à Sao Paulo

Le Salon international du tourisme "World Travel Market Latin America" (WTM) aura lieu du 23 au 25 avril à Sao Paulo, avec la participation d'une importante délégation de professionnels et d'opérateurs touristiques marocains. Le Maroc sera représenté par plus de 20 professionnels du secteur touristique, en leur qualité de co-exposants afin de mieux servir l'objectif de conquête de ce marché important latino-américain (1er marché émetteur en Amérique latine), indique un communiqué de la Délégation de l'Office national marocain du tourisme (ONMT) au Portugal, en charge du marché brésilien.

World travel market LATIN AMERICA

Migration : Instituer un véritable système national d’asile

Anis Birou institue un véritable système national d'asile

Anis Birou, ministre chargé des MRE et des Affaires de la migration, met les bouchées doubles pour instituer un véritable système national d'asile. La société civile réclame son implication dans l'élaboration des textes. Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE) et des Affaires de la migration veut accélérer la mise à niveau du cadre juridique et institutionnel relatif à la migration, notamment la loi 02-03, par l'adoption d'une nouvelle loi relative à l'immigration et l'amendement de certaines lois sectorielles comportant des dispositions non conformes aux instruments internationaux ratifiés par le Royaume ou ayant fait l'objet de recommandations du Conseil national des droits de l'homme (CNDH). Pour mettre au parfum la société civile, le ministre Birou a organisé une troisième rencontre, dans le cadre de sa politique de proximité, pour présenter les résultats des travaux du séminaire international sur l'intégration des immigrés au Maroc sous le thème «Nouvelle politique migratoire au Maroc, quelle stratégie d'intégration?». Il s'agissait aussi de dresser l'état d'avancement des travaux des commissions chargées de la mise à niveau du cadre juridique et institutionnel relatif à l'immigration, l'asile et la lutte contre la traite des êtres humains. Le ministre a profité de cette rencontre, qui a enregistré un flux d'ONG important, pour annoncer que ces textes, qui sont en voie de finalisation, seront présentés à l'appréciation des parlementaires lors de la session du printemps 2014. L'examen de la loi sur l'immigration a permis de déceler un certain nombre de lacunes et de limites, révèle une note du département de Birou, entre autres la dominance de l'aspect répressif et procédural et l'insuffisance des dispositions spécifiques relatives aux catégories vulnérables (femmes, mineurs non accompagnés et victimes de la traite). Les discussions au niveau du sous-groupe ont permis de formuler des propositions et de clarifier les droits substantiels et procéduraux, ainsi que les procédures relatives à l'entrée et au séjour au Maroc. L'examen de la loi actuelle sur l'immigration et les discussions du sous-groupe ont mis le doigt sur la nécessité de formuler moult propositions et d'amender certaines lois sectorielles, conformément à l'esprit de la nouvelle politique migratoire, en priorité le renforcement des garanties de recours et l'amendement des lois sectorielles, plus particulièrement celles concernant la liberté syndicale, la liberté d'association et le Code électoral. Présentes en force à la 3ème rencontre organisée par le ministère d'Anis Birou, les associations de la société civile n'ont pas caché leur désir d'être associées à l'élaboration des textes juridiques. Leur demande a été explicitement formulée, d'être impliquées dans la nouvelle politique migratoire au même titre, ont-ils dit, que les experts nationaux et étrangers sollicités, surtout de pays dotés d'un «système national d'asile» tel le Code (français) de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile (CEDESA), la loi belge sur l'accès au territoire, le séjour, l'établissement et l'éloignement des étrangers, la loi suisse sur l'asile (LASI) et la loi malienne portant statut des réfugiés. Il a été également question de se pencher sur les «standards européens» en matière d'asile. Pour ce qui est de l'armature générale de l'avant-projet de loi relatif à l'asile, il comprend une soixantaine d'articles répartis sur plusieurs chapitres qui traitent des aspects juridiques, institutionnels et procéduraux, basés notamment sur la qualité des réfugiés et fondée juridiquement sur la définition de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 relative au statut des réfugiés. La loi aura ainsi vocation à instituer un véritable «système» national d'asile dans lequel la procédure de demande d'asile constitue une question centrale.

Accélération de l'arsenal juridique relatif à l'immigration

Maroc Expo célèbre le Maroc à Bruxelles

Faire du Maroc Expo une vitrine du Maroc d'aujourd'hui

L'espace Maroc Vert, tel que les organisateurs le baptiseront, permettra de promouvoir la stratégie agricole du Maroc et présentera le rôle notoire que joue l'agriculture dans l'économie nationale.

Le Royaume célèbre son 50ème anniversaire d'immigration

Le Maroc prend part à l’Exposition Universelle de Milan

Participation du Maroc à l'exposition Universelle de Milan 2015

Le Royaume prendra ainsi part à l'édition 2015 de l'exposition Universelle de Milan 2015. Un événement planétaire qu'abritera la ville de Milan en Italie et qui se tiendra du 1er mai au 31 octobre 2015 sous le thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». Avec 20 millions de visiteurs attendus au cours des 6 mois d'exposition, l'édition 2015 abordera les enjeux et les solutions liés à l'alimentation, tant sur le plan quantité, qualité que durabilité, d'une population mondiale grandissante. Fort de son expérience dans le cadre du Plan Maroc Vert, mais aussi dans la réalisation de la sécurité alimentaire, le Maroc aura l'occasion de faire valoir son savoir-faire, sa biodiversité, ses terroirs et son héritage culinaire. Son expérience dans les domaines de la préservation des territoires et des ressources hydriques sera également exposée. La réalisation de cette participation sera opérée par le ministère de l'agriculture et de la pêche maritime. L'organisation de la participation du Maroc a été confiée au commissariat Général du Maroc à l'Expo Milano 2015.

Le Maroc est présent à l'événement planétaire de Milan

Commerce extérieur : Le Maroc dévoile son plan d'action 2014-2016

Le Maroc dévoile le plan d'action du commerce extérieur 2014-2016

Le ministre chargé du Commerce extérieur, Mohammed Abbou, a dévoilé, hier à Casablanca, les grands axes du Plan d'action pour le Commerce Extérieur sur la période 2014-2016, visant à améliorer le taux de couverture des importations et alléger le déficit de la balance commerciale à travers la réalisation de mesures qui auront un impact à court et moyen termes. "Le plan d'action devrait permettre de stimuler les activités à l'export, notamment en développant la base des entreprises exportatrices, tout en soutenant leurs activités", a indiqué Abbou, lors de la tenue du Conseil d'administration de Maroc Export. "Ce plan s'intéressera aux importations via l'application des réglementations en vigueur, dans le cadre du respect total des engagements internationaux du Maroc", a précisé le ministre. Abbou a mis en relief, à cette occasion, la nouvelle stratégie industrielle, qui englobe plusieurs actions visant à améliorer la compétitivité des entreprises marocaines, et à donner un nouvel élan aux exportations.

Le nouveau plan d'action 2014-2016 du commerce extérieur marocain

Migrations : Création d’un Groupe de recherche maroco-espagnol

Le Maroc et l'Espagne donnent vie à un Groupe de recherche

Le Groupe de recherche maroco-espagnol sur les migrations, une initiative qui regroupe les chercheurs de plus de 15 universités des 2 pays, a vu le jour, lors d'une rencontre tenue hier à Rabat. Cette nouvelle structure a pour mission, entre autre, d'étudier les réalités migratoires espagnoles et marocaines en vue de faciliter une meilleure compréhension de la question migratoire. Ce groupe de recherche vise aussi la mise en place d'un réseau maroco-espagnol pour aborder la question migratoire.

Naissance d'un groupe de recherche maroco-espagnol

En 5 mois, le Maroc a réalisé un travail énorme !

Les exploits de la politique migratoire expliqués par Anis Birou

L'Observateur du Maroc. Quel est votre premier bilan de la campagne de régularisation des migrants lancée en janvier 2014 ? Anis Birou, . La campagne de régularisation est un des trois volets prévus dans la politique migratoire annoncée le 10 novembre 2014. Avant le lancement de cette campagne, un grand travail s'est fait en amont pour préparer les conditions logistiques et former les 3000 cadres chargés d'assurer le déroulement de cette opération dans les meilleures conditions. Donc, c'est loin d'être un travail facile. À la date d'aujourd'hui, on est à 13.500 demandes déposées, dont 3.500 ont été traités et les premières cartes de séjour commencent à être délivrées. Le tout durant un délai de deux mois. Aucun pays au monde qui a lancé une opération similaire n'a une période aussi courte. C'est un record et un motif de fierté. Les ONG représentant les migrants estiment que le taux de réponses positives est faible. Qu'en pensez-vous ? Pour le moment, nous n'avons pas de chiffres définitifs, les demandes sont en cours de traitement. L'instruction des dossiers passe par un niveau local. En cas de refus, le demandeur de la carte peut faire appel à la commission nationale de recours. Ce qu'il faut retenir, c'est que le traitement des cas n'est pas simplement administratif, mais avant tout humain. Quel est l'état d'avancement des deux autres volets que sont la mise à niveau juridique et la politique d'intégration ? La mise à niveau juridique est un chantier lourd et important. Les projets de textes sur la traite des êtres humains et le droit d'asile sont pratiquement prêts. Ils seront présentés, le 27 mars, lors de la rencontre avec nos partenaires de la société civile. La révision de Notre modèle de politique d'intégration des migrants est prêt. la loi 02-03 sur l'immigration est en cours de finalisation. Ce travail énorme a demandé la réalisation d'études comparées et a nécessité la mise à contribution de l'expertise belge et espagnole, ainsi que des spécialistes de l'Organisation internationale pour la migration (OIM). J'espère présenter ces textes avant septembre 2014. Enfin, notre modèle de politique d'intégration des migrants est prêt. Des concertations ont eu lieu avec les ministères de l'Education nationale, de l'Emploi, de la Santé et de l'Habitat. La priorité est d'assurer aux enfants de ces populations l'éducation ou l'éducation non formelle, ainsi que l'apprentissage de la langue. Les recommandations émises lors du Séminaire international sur ce sujet ont permis d'affiner le modèle marocain. En somme, en moins de 5 mois, le Maroc a réalisé un travail énorme. Comment le Maroc gère la pression de l'Union européenne, et tout particulièrement de l'Espagne, sur ce dossier ? La coopération avec nos partenaires est exemplaire. Nous travaillons ensemble pour sauver des vies humaines. Car le modèle marocain aspire à faire cesser les drames que connait la rive sud de la Méditerranée. Nous offrons à ces populations l'opportunité de ne pas faire cette traversée dangereuse et de s'installer au Maroc, en déposant leurs demandes de régularisation. Est-ce qu'il y a un financement de la part de ces partenaires pour développer cette coopération ? Une fois notre politique de migration finalisée, il sera possible de bénéficier de financement. Une promesse a été donnée dans ce sens de la part de nos partenaires.

Le Ministre Anis Birou fait bilan de la politique migratoire

'أطلس' قناة وصل جديدة لجمع المغاربة في العالم

اطلس' فضاء خاص بمغاربة العالم'

'أطلس' قناة وصل جديدة لجمع المغاربة في العالم إحداث هذه القناة تم من طرف 24 شركة إنتاج متخصصة في السمعي والبصري استنادا على مشروع يعدّه منذ سبع سنوات صاحبه خالد القنديلي. كل من لهم صلة بالمملكة المغربية ستتاح لهم فرصة التدخل عبر هذه القناة الرباط – انطلقت قناة "أطلس" المغربية بجهود مجموعة من المهتمين والمعنيين بالقطاع الإعلامي في المغرب، بهدف جمع المغاربة في شتى أنحاء العالم ووصلهم مع وطنهم الأم، ومنحهم المنبر الإعلامي لطرح مشاكلهم وقضاياهم، بالإضافة إلى المساحة الترفيهية والثقافية في برامجها المتنوعة. وأعلن المشرفون على مشروع قناة "أطلس" أنه تم إطلاق هذه القناة الجديدة عبر القمر الصناعي لفائدة مغاربة العالم. وأوضح بلاغ للمسؤولين عن القناة أنه بعد 20 سنة من بث قناة "أطلس" عبر التلفزيون المغربي، من خلال برنامج هو الأول من نوعه المخصص للجالية المغربية بالخارج، تمّ يوم الاثنين الماضي إطلاق تلفزيون قناة أطلس بفضل مساهمة شركاء ومهنيين ومحبين للمغرب. وأوضح المصدر ذاته أن قناة "أطلس" وفرت استوديوهات حديثة في كل من باريس، وبروكسل، ونيويورك، ودين بوش، والرباط، والدار البيضاء ومراكش، و22 مراسلا في أفريقيا؛ موضحا أن القناة، التي تبث عبر القمرين الصناعيين "عربسات 26" و"بدر26"، تقدم برامجها لمدة ست ساعات يوميا ابتداء من السادسة مساء إلى غاية منتصف الليل، وسبق لها أن قدمت 800 ساعة من البث لحوارات وربورتاجات. وأضاف البلاغ أنه تمّ إحداث هذه القناة من طرف 24 شركة إنتاج متخصصة في السمعي والبصري استنادا على مشروع يعدّه منذ سبع سنوات صاحبه خالد القنديلي، بمساعدة مستثمرين في القطاع الخاص، ومؤسسات عمومية مغربية وبلجيكية وفرنسية ومسيري قطاع وسائل إعلام جديدة. يذكر أن القناة، التي تحظى بدعم العديد من الممثليات الدبلوماسية بالرباط إلى جانب عدد من الوزارات المغربية والبلجيكية والفرنسية، تبرز المبادرات التي تعكس الديناميكية الثقافية والفكرية والاقتصادية لمغاربة العالم، من خلال التركيز على العلاقات القوية بين المغرب وبلدان الاستقبال. وأشار البلاغ إلى أن عمل قناة "أطلس" يتمحور أساسا حول الشباب والمسلسلات والبرامج والأخبار والبرامج الترفيهية، "فكل من لهم صلة بالمملكة، ستتاح لهم فرصة التدخل عبر هذه القناة التلفزيونية الجديدة"، موضحا أن حكومات دول الاستقبال ورجال السياسة سيجدون من خلالها وسيلة مباشرة بشكل أكبر للتعبير. ويشار إلى أنه سيتم تنظيم حفل لتقديم هذا الفضاء الإعلامي الجديد في شهر مايو المقبل بالرباط.

قناة جديدة في خدمة المغاربة عبر العالم

Médecine : Un chirurgien marocain intègre l’AAOS

Nomination du Dr Ali El Kohen Membre affilié de l'AAOS

Le Dr Ali El Kohen, chirurgien orthopédiste privé à casablanca, vient d'être nommé Membre affilié International de l'Académie Américaine des Chirurgiens Orthopédistes (AAOS) lors du dernier Congrès Mondial à la Nouvelle Orléans (Louisiane, USA) où plus de 15 000 chirurgiens orthopédistes à travers le monde étaient présents. A noter que, dans le domaine orthopédique, de nouvelles avancées thérapeutiques dans la régénération tissulaire ont vu le jour, notamment l'utilisation de cultures de cellules souches mésenchymateuses, que le Dr El Kohen, membre aussi de la Société Américaine de Biologie Orthopédique, utilise déjà au Maroc.

Dr Ali El Kohen fait honneur à la médecine du Maroc

Mode d'emploi Mode d'emploi

Nos réseaux de compétences

google map api v3 test 10

Demandeurs de compétences Demandeurs de compétences

Derniers inscrits Derniers inscrits

Affichage de 3 résultat(s).
76 CVs dans la CVthèque
899 Compétences marocaines inscrites